Belgravia – Julian Fellowes

Un roman que j’ai eu du mal à lâcher. Dès le premier chapitre on est tout de suite plongé dans l’histoire de Sophia et de la famille Trenchard. Par la suite rien d’extraordinaire dans le roman mais une grande capacité de l’auteur à nous intéresser et à nous tenir en alerte grâce à de petits rebondissements constants.

IMG_20171011_140650

J’ai adoré découvrir l’Angleterre à l’époque victorienne, et le quotidien des nobles et des grandes maisons bourgeoises de cette époque. La différence entre les classes sociales, les us et coutumes de la société londonienne du 19ème siècle, les ascensions professionnelles de certains et les ruines d’autres, les relations entre maitres et domestiques indiscrets. Beaucoup de petites péripéties, des histoires de secrets, de trahisons, d’amour.

Un roman agréable à lire, un bon rythme. L’histoire est sympathique, parfois un peu trop lisse et gentille, on voit tout de suite ou l’auteur nous embarque et cela manque parfois de suspense et de mystère mais tout l’intérêt du roman est dans l’ambiance et dans la capacité narrative de l’auteur.

Apparemment Dowtown Abbey recueille de meilleurs critiques que Belgravia alors je suis bien tentés de commencer la série.

CVT_Belgravia_9109

Résumé:

Le 15 juin 1815, le bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond réunit à Bruxelles tous les grands noms de la société anglaise. La plupart des beaux officiers présents ce soir-là périront quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Waterloo, faisant de cette réception l’une des plus tragiques de l’histoire. Mais cette nuit va aussi bouleverser le destin de Sophia Trenchard, la ravissante fille du responsable de l’intendance du duc de Wellington. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard, en pleine ascension sociale, se sont installés dans le nouveau quartier de Belgravia et pensaient laisser derrière eux ces terribles événements. Mais dans un monde en mutation où l’aristocratie côtoie désormais la classe émergente des nouveaux riches, certains sont prêts à tout pour que les secrets du passé ne menacent pas leurs privilèges…Amours contrariées, intrigues entre classes sociales, sans oublier le rôle des domestiques : on retrouve dans ce roman tout le talent et le charme de l’auteur de Dowton Abbey.

Auteur: Julian Fellowes
Parution: Juin 2016
Éditions: JC Lattès (Mon Édition: 10/18)
Genres: Historique
Pages: 420

 

Publicités

8 réflexions sur “Belgravia – Julian Fellowes

  1. J’avais beaucoup aimé cette lecture mais on est loin de l’univers de Downton Abbey qui surclasse sans problème le roman. Dans le même style que «Belgravia» mais en mieux, il y a «La part des flammes» de Gaëlle Nohant que j’ai dévoré pour ma part.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s