La Voie des Oracles – Thya, Tome 1

Auteur: Estelle Faye
1ère Parution: 2014
Editions: Scrineo
Mon Edition: Folio SF
Genres: Fantasy
Pages: 337

4etoiles

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre sur roman, j’avais lu la 4ème de couverture il y a longtemps alors quand je l’ai vu en poche je me suis dit pourquoi pas le commencer, sachant que je ne me souvenais plus de l’histoire. Si vous êtes friands de lecture sur la Rome antique, sur les devins, déesses, sur la magie et la divination : ce roman est fait pour vous.

couv22332863

4ème de couverture :

La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ. Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement. Dans une villa d’Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l’Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu’elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l’avenir incertain. Lors d’une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s’emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu’elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.

Avis :

Dans ce roman on suit donc la jeune et fougueuse Thya, qui malgré son jeune âge, son inexpérience des gens et du monde va montrer une volonté et un courage incroyable pour faire face aux menaces qui l’entourent. Aidée dans son périple par un compagnon d’infortune Enoch et un ancien soldat de son père Mettius, elle va trouver le chemin de la cité de Brog, faisant confiance à ses prédictions.

Après avoir un peu peiné à me mettre dans l’histoire pendant la première moitié du livre : les faits étaient prévisibles, l’histoire pas transcendante, la seconde moitié m’a beaucoup plus intéressé et a vraiment entérinée l’intrigue.

Ce roman recèle beaucoup d’histoires passées : les anciennes guerres de religion entre ceux croyants en plusieurs Dieux et ceux croyants au Dieu unique et également un conflit entre l’ancienne société et la nouvelle. Aedon le frère de Thya prône la nouvelle société : très politisés, très mondaines, alors que son père par opposition vivait plus dans une société de guerriers, dans laquelle il fallait se montrer brave et courageux, une société qui prônait l’honneur et la famille. Thya croit encore à ses anciennes croyances et ce n’est pas le seul point commun qu’elle a avec son père : physiquement il se ressemble aussi mais surtout par le caractère : courageuse, forte et qui impose le respect. J’ai bien aimé son personnage, ses convictions et son fort caractère.

Cependant le personnage que j’ai sans doute le plus apprécié dans l’histoire c’est bien Enoch, j’ai bien l’impression que le tome 2 lui sera consacré même s’il est un personnage très important déjà du tome 1. Au début on ne sait pas trop si on peut se fier, s’il va trahir Thya où continuer de la protéger, mais j’ai bien aimé ce personnage, sa désinvolture, cette bonté derrière une carapace arrogante.

J’ai beaucoup aimé le monde fantastique que nous offre Estelle Faye mais je suis un peu déçu que cela ne soit pas plus étoffé dans le roman. A chaque coin de rue se cache un dieu où une déesse, des hommes à moitié humains et animaux, et j’aurais aimé avoir plus de détails,  plus de substance, le livre est assez court et cela ne m’aurait pas dérangé qu’il fasse au moins une centaine de pages en plus pour avoir tous les détails et pour que l’auteur prenne plus son temps.

Même impression concernant les guerres passés entre les Vandales et les Romains, je reste trop sur ma faim alors que ce roman nous fait miroiter des conflits incroyables dans le passé, nous passons trop vite dessus. Et également concernant les Nodes, ces anciens guerriers maintenant rejetés de la société, je n’ai même pas eu le temps de savoir de qui il s’agissait.

J’ai bien aimé le pouvoir de divination de Thya, il ne spoile pas le roman, nous donne juste l’information dont nous avons besoin mais nous ne savons ni pourquoi ni comment ces événements vont se passer, le mystère est bien gardé.

En gros, c’était une lecture très sympa, qui m’a beaucoup plu et du coup je trouvais qu’il manquait un peu d’éléments et que le rythme était trop rapide, j’aurais aimé en savoir beaucoup plus sur ce monde. Je pense que j’aurais les réponses à mes questions dans le tome d’après qui se concentrent sur Enoch (tome 2) et sur un autre devin du passé, Aylus (tome 3) que j’ai déjà hâte de commencer !

En tout cas pour tous les amoureux de la Rome antique, des devins, déesses et pouvoirs divinatoires : ce livre est fait pour vous ! Un parfait mélange entre l’Histoire, la Fantasy et la Mythologie.

Ma Note : 16/20

Publicités

4 réflexions sur “La Voie des Oracles – Thya, Tome 1

  1. Ohhh ça m’a l’air intéressant! J’ai bien aimé les autres romans de cette auteure, malgré des personnages qui manquaient un peu de substance. Apparemment ici ça sera le contraire? Tant mieux du coup haha!

    J'aime

    • Je n’ai pas lu ses autres romans mais dans celui-ci je n’ai pas vraiment accroché à ce personnage principal : Thya, effectivement je pense que ça doit être car il manque un peu de contenu également 😀

      J'aime

    • Oui c’est vrai j’ai vu pas mal de bonnes critiques dessus. J’ai un peu été déçue du roman vu justement ce nombre de critiques positives, je m’attendais à quelque chose de beaucoup mieux mais c’est un bon livre quand même 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s