Good Morning, Midnight – Un Magnifique Voyage Émotionnel …

Auteur: Lily Brooks-Dlaton
Parution: Janvier 2016
Editions: Les Presses de la Cité
Genres: Contemporain
Pages: 267

img_20170129_100858

Tout d’abord un immense MERCI aux éditions Les Presses de la Cité pour cette envoi, encore une découverte magnifique, un vrai coup de coeur!!

cdc

 

Dès les premières lignes du roman j’ai été happé par la beauté de l’écriture et des paysages que l’auteure nous décrit. Il vous suffit de lire ses premières lignes pour vous mettre directement dans l’atmosphère du roman et moi personnellement j’ai tout de suite été séduite !

« Le soleil réapparut enfin dans le ciel gris du cercle Arctique qu’il zébra de pourpre incandescent. Augustin l’attendait dehors. Il n’avait pas senti de lumière naturelle sur son visage depuis des mois. La clarté rougeoya à l’horizon et s’infiltra dans le bleu métallique de la toundra, projetant des ombres indigo sur la neige. L’aube se leva tel un mur de feu dévorant; le rose délicat passa de l’orange à l’écarlate, tandis que les couches de nuages se désintégraient l’une après l’autre jusqu’à l’embrasement du firmament. »

Pourquoi vous devriez lire ce livre :

Parce que l’Auteur a un don. D’abord, pour la description des paysages : ses descriptions sont pleines de chaleur, de beauté et les images sont saisissantes, envoûtantes.  C’est un livre beau, merveilleux, on se croirait parmi les étoiles, en Arctique. Ensuite, pour la façon dont l’auteure nous raconte la vie des personnages, via des flash-back, leur passé nous apparaît un peu comme un songe, un rêve ou un cauchemar entre la réalité et la rêverie, c’est très prenant.

Ensuite car les personnages sont intéressants, ils ont tous des personnalités complexes, très solitaires, ils ne s’attachent jamais aux autres, ne vivent que pour les découvertes, pour leurs vocations professionnelles, les voyages, les grands espaces et la liberté. Ils ont toujours mis de côté leur vie de famille pour leur plaisir égoïste.

Le roman s’organise en deux histoires parallèles, celle d’Augustin et de Sully, les chapitres alternent entre les visions des deux personnages. Ils nous racontent leur présent mais aussi des moments très intimes de leur passé. Un passé troublant, pesant, compliqué, toujours empreint d’une très grande solitude. Les personnages ont de profondes blessures au fond d’eux même dues à leur passé et plusieurs passages sont très sensibles et m’ont beaucoup peiné.

Enfin, parce que les 100 dernières pages sont incroyables, même si certains passages peuvent nous faire (un tout petit peu) somnoler (mais toujours dans la douceur grâce à l’écriture formidable de l’auteure), la fin du roman est surprenante !

arctic-light

Pourquoi ce roman n’est pas celui que l’on attend :

Parce que dans ce roman il n’est pas question de catastrophe, pas question de virus ou de zombies ou quoi… Nous savons qu’il se passe quelque chose, mais c’est en arrière-plan, on a aucun détail dessus. On ne sait pas ce qu’il se passe, pourquoi ça se passe, qui est touché, qui ne l’ai pas. On est dans la même bulle que les personnages, dans le même flou, aussi perdus qu’eux !

Ce que ce roman raconte

Tout d’abord il y a Augustin, un sexagénaire, ancien chercheur et explorateur, il aime la solitude, à toujours rechercher le calme, la découverte, les grandes étendues et sa dernière mission l’a mené sur une base de recherche, sur les plaines gelées de l’Arctique. Augustin a toujours rêver de finir sa vie en observant les astres et la quiétude de la banquise, alors quand une catastrophe touche le monde entier et que tous les explorateurs quittent la base pour être au plus près de leur famille, Augustin préfère rester seul. Il ne va pas profiter longtemps de sa solitude puisque qu’une mystérieuse petite-fille de 8 ans, Iris, très habituée à la neige et à la toundra fait son apparition. La petite fille très silencieuse ne dit pas un seul mot sur ses origines ni sur pourquoi elle est là, mais Augustin va se prendre d’amitié pour elle et s’occuper d’elle. Augustin se sentant diminuer ne peut pas imaginer Iris seul dans cet espace inhospitalier sans personne pour s’occuper d’elle, il va alors décider de quitter la base pour rechercher un moyen de communiquer avec l’extérieur.

Ensuite il y a Sully, elle et son équipage reviennent d’une mission près de Jupiter. Il leur reste plusieurs mois de voyage avant de revenir sur Terre, lorsque la communication avec Houston est coupée. Isolés du reste du monde ils ne vont pas trouver le moyen de savoir ce qu’il se passe mais pressentent un grand bouleversement sur Terre, le silence de Houston étant un évènement si soudain et impensable. Petit à petit la dépression, la nervosité et la peur va prendre le pas sur la détermination de l’équipage qui ne pourront que attendre leur retour sur Terre afin de savoir ce qu’il s’y passe.

Les nerfs de l’équipage vont être mis à rude épreuve, cette expérience va les changer définitivement, et ils vont chacun s’enfermer dans leur chagrin, dans leur tristesse et dans leurs pensées. Ils ne savent pas à quoi s’attendre et ont encore 10 mois de complète solitude avant de rentrer sur Terre et de savoir ce qu’il s’y passe.

Je me suis prise d’affection pour Sully et me suis beaucoup identifiée à elle, jeune femme solitaire, qui n’a jamais su se satisfaire de sa vie de femme mariée, de sa petite fille, elle ne se sent chez elle que sur la station spatiale parmi les autres astronautes et va se rendre compte que plus personne ne l’attend sur Terre, elle prend pleinement conscience de sa solitude et ça nous émeut beaucoup.

On se pose énormément de question sur Iris très débrouillarde et très mature pour son âge, elle ne parle pas, s’accommode très bien du froid, de la vie compliqué et dure de la banquise, malgré son très jeune âge elle semble toujours s’amuser, être là où elle a toujours voulu être, elle ne craint pas ni le froid, ni la solitude.

En gros :

Un très beau roman que je ne peux que vous conseiller ! Une écriture magnifique, un livre envoûtant, un magnifique voyage émotionnel.

Ma Note : 19/20

433836_luna_ajsberg_more_arktika_noch_www-gde-fon-com

Publicités

Une réflexion sur “Good Morning, Midnight – Un Magnifique Voyage Émotionnel …

  1. Pingback: Book-Haul – Janvier 2017 | Emma's Books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s