Le Livre de Perle – Un Conte merveilleux

Auteur: Timothée de Fombelle
Parution: 2014
Editions: Gallimard
Genres: Conte, Fantastique
Pages: 297 pages

cdc

Dans ce roman on est plongé dans une histoire d’amour féérique, un conte dramatique, où les deux jeunes amoureux font face à un tragique destin.

couverture_roman_le_livre_de_perle

Cela commence par le destin malheureux de la reine du royaume, jeune mère d’un petit Ian qui héritera du trône, elle est à nouveau enceinte d’une petite fille. Son mari, le roi, est toujours absent, occupé à chasser et à se promener sur ses terres. Mais un phénomène étrange a rendu la reine très malade, son mari ne rentre pas à temps et elle meurt en donnant naissance à l’enfant. Ian, son premier enfant, très enragé contre son père absent et contre ce nouvel enfant responsable de la mort de sa mère, va fuir et prendra possession des terres de son ancien protecteur Taage. Devenu ennemi de la famille, il livra une lutte sans merci contre son père, devenu fou par la mort de sa femme, et contre ce jeune enfant diabolique, responsable de son malheur, qui s’échappe chaque jour de l’ancien palais devenu ruine.

En essayant de ne pas spoiler le roman, on suivra Ilian, jeune garçon de quinze ans, et Olia, une jeune fée, d’une beauté sans égale, qui ont fui ce monde féerique pour rejoindre le nôtre en 1939 à l’aube de la guerre. Ils sont amoureux mais sont poursuivis sans répits par ce roi malfaisant qui veut s’opposer à leur amour. Pour se cacher Ilian prendra l’identité d’un enfant français d’origine juive, fils d’une famille de pâtissiers, spécialisés dans la guimauve. Il partira combattre les allemands avant de se faire arrêter, passera quelques temps dans un camp de travail et reprendra le magasin familial. Une mènera une vie simple mais gardera en mémoire son chagrin, le souvenir dans son amour perdu et cherchera toute sa vie à rompre le maléfice qui l’entoure. Car même si les deux amants sont réunis dans un même monde, ils sont traqués par les archers du roi et devront vivre cacher loin de ce qu’ils chérissent le plus au monde, et si dans ce monde Ilian voit, ne serait-ce qu’un instant, Olia, la magie de la jeune fée la fera disparaître à tout jamais.

C’est un livre merveilleux, un conte incroyablement écrit et narré par Timothée de Fombelle, il nous raconte cette histoire comme si ça aurait pu être la sienne, une rencontre qu’il aurait pu faire et qu’il souhaite nous faire partager pour que nous aussi on y croit.

J’ai adoré me plonger dans cette histoire magnifique, j’avais des étoiles pleins les yeux durant ma lecture. Sa plume est délicate, bien tournée, pleine de magie et d’aventures. Il n’y a aucun détail superflu, aucune lacune, aucun passage à vide. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. L’histoire est triste, dramatique. C’est un amour impossible, on est révolté par le destin unique qui s’offre aux deux amants, et qui ne peuvent rien y faire. J’ai trouvé l’histoire touchante, tragique notamment avec toutes les petites attentions qu’ils se font l’un à l’autre, sans pouvoir se voir ni se toucher mais pour se donner quand même une preuve de leur amour.

Les descriptions sont très précises et réalistes, je me suis cru dans ce magasin de guimauves, moi aussi, à tenter de choisir mon parfum, à être tenté par chacune d’elle, je me suis vu hésiter dans la boutique de Mr Perle.

On passe d’un monde féerique, de magie à notre réalité, en pleine Seconde Guerre Mondiale avec beaucoup de facilité. C’est un livre qui mélange des genres différents, de l’Histoire, de la magie, du drame, du romantisme, j’ai trouvé l’histoire très ingénieuse. Parfois les chapitres sont décousus on ne sait plus où on est, à faire de passer d’un monde à l’autre, mais on s’y retrouve très vite et personnellement ça n’a pas perturbé ma lecture.

J’ai adoré les passages dans le monde féerique, je me suis laissé emporter par la magie et la beauté de cet univers, par la cruauté du roi, par la folie du père et la solitude de Ilian. J’ai apprécié qu’il n’y ai pas trop de détails et d’attardement sur la période de la Guerre. Ce livre m’a fasciné, un grand merci à l’auteur pour ce conte incroyable, envoûtant et charmant.

J’ai eu le cœur serré en quittant cette histoire, j’aurais souhaité qu’elle dure plus longtemps. La fin laisse libre cours à l’interprétation et c’en est que plus magnifique, je reste encore charmé par ce roman et je crois désormais aux contes de fées …

Ma Note: 18/20, un petit coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s