L’Elite – Sur les traces de Hunger Games …

Auteur: Joëlle Charbonneau
Parution: 2014
Editions: Milan
Genres: Science-Fiction, Thriller
Pages: 312

4etoiles

img_20161218_120046

Plusieurs guerres nucléaires ont anéanti la Terre et la majorité de la population. Les hommes toujours vivants se sont organisés en communauté et tentent de survivre en se rationnant et en tentant d’exploiter cette terre polluée et ces eaux rares et troubles. Afin de garantir un bon équilibre et une efficience totale du système de gouvernance, les étudiants parmi les plus intelligents, sont sélectionnés à la sortie du lycée pour intégrer la prestigieuse université de la capitale, Tosu. Ils doivent passer une série de Test et seront dispatché, selon leurs capacités et qualités, dans les différentes communautés pour faire dons de leurs compétences et savoirs à la société et faire de la Terre qu’elle retrouve sa splendeur passée. Seuls ceux qui réussissent le Test auront la chance de pouvoir devenir les ingénieurs et décideurs du futur.

Dans ce premier tome de la trilogie nous suivons Cia, jeune lycéenne de la communauté des Cinq-Lacs, petite bourgade de plus de 1.000 habitants, ainsi que quelques anciens camarades de classes qui vont être sélectionné pour passer ce fameux Test. Cia vit avec son père qui, à son époque avait réussi le test et est maintenant ingénieur spécialisé dans les fleurs, les plantes, les herbes… : il participe à l’élaboration des cultures qui permettent de nourrir sa communauté et contribue également à modifier génétiquement les plantes et herbes disponibles sur Terre afin de les rendre à nouveau mangeables et dépolluées.

Mais lorsque Cia est admise, son père la met en garde, il n’a aucun souvenir de cette période de sa vie, les participants du test voyant leur mémoire effacée pour ne pas pouvoir donner d’indications aux futurs participants. Mais certains souvenirs lui reviennent durant ses cauchemars, des souvenirs où il voit des morts, des villes détruites tout autour de lui et ses compagnons souffrir dans d’atroces souffrances.

Cia se prépare alors à passer ce test qui se révèlera plus difficile que prévu.

Mon Avis :

Même si ce roman m’a semblé au début à deux doigts de la pâle copie de Hunger Games avec ces « jeux mortels » et qu’on y retrouve aussi des éléments de Divergente et du Labyrinthe, j’ai quand même beaucoup apprécié ce livre. Son suspense est haletant et son atmosphère cruelle et révoltante nous tient en haleine à chaque page.

C’est un livre court, je l’ai lu très rapidement, et me suis prise au jeu du Test. Je me suis fait envahir par l’histoire et les rebondissements, par les intrigues, les trahisons. Ça fait toujours plaisir de lire de la bonne dystopie et après mes coups de cœur pour Divergente et Hunger Games c’est avec beaucoup de bonheur que j’ai retrouvé la même émotion.

On craint pour notre héroïne, je me suis beaucoup attaché à Cia, elle est incroyablement maligne, intelligente, forte et courageuse. Elle ne fait jamais preuve de faiblesse, de manque de confiance en elle. Elle a de vraies valeurs dont elle ne s’éloigne jamais qui la feront remettre en question le Test et les personnes qui l’organisent. Et si parfois Katniss et Tris me faisaient sortir de mes gonds, je n’ai rien à redire sur Cia. Même au niveau de la romance de Cia et Tomas, on n’est pas dans le « tout much », c’est juste ce qu’il faut, il n’y a pas de fioritures et c’est très bien !

Dans ce premier tome, la mort est possible à chaque étape de son parcours. On ne fait confiance à personne, chaque candidat a une part d’ombre que Cia ne tarde pas à découvrir et de nombreuses trahisons seront mises à jour par notre héroïne et grâce à son intelligence, elle me bluffe.

Cet univers est riche, on ne sait pas trop ce qui a pu se passer sur Terre, sur ces différentes guerres qui ont détruit ce monde, on nous en parle un peu mais sans en savoir plus, sans trop de détails. J’aime bien le fait que l’auteur ait gardé une part de mystère et n’ai pas trop voulu en faire car généralement cela suffit à nous perdre et à perdre en crédibilité. Personnellement je n’aime pas les romans qui s’épanches sur les raisons de la destruction du monde et qui me paraissent au final peu vraisemblables.

Par contre ça manque un peu d’action, durant les jours de test de Cia j’ai trouvé les épreuves un peu facile, j’aurais bien aimé plus de pièges, pas par sadisme mais parce que, au final j’ai l’impression que Cia et Tomas ont eu vraiment énormément de chances et à part quelques soucis ils ont eu moins de tracas que les autres. J’aurais aimé avoir un peu plus d’actions, sachant que ce monde dévasté offrait beaucoup plus de possibilités.

À découvrir d’urgence, surtout si vous avez aimé Divergente et Hunger-Games !!

Ma Note: 16/20

Publicités

3 réflexions sur “L’Elite – Sur les traces de Hunger Games …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s