CHARMING BILLY – La Vie de Billy …

Auteur: Alice McDermott
Parution: 1999
Editions: de la Table Ronde
Nombre de Pages: 2943etoiles

« Tout le monde l’aimait. Si vous l’aviez connu, vous aussi vous l’auriez aimé. »

Un très grand merci aux éditions de La Table Ronde pour ce roman très émouvant !

Résumé :

Les premiers chapitres se déroulent lors de l’enterrement de Billy et notamment dans un bar du Bronx, autour de la table ou Maeve la femme de Billy et ses amis mangent, discutent et se remémorent les bons moments passés ensemble. Par les yeux de la narratrice on découvre qui était Billy et ce qu’il a vécu. On apprend que tout le monde l’aimait et que l’alcool était un réel problème pour lui. Mais la discussion qui revient sur toutes les lèvres est le sort de cette jeune irlandaise dont Billy était amoureux et qui est décédée peu de temps après leurs fiançailles.

Il avait rencontré cette jeune femme, Eva, un été à Long Island. Il est tombé éperdument amoureux d’elle mais la jeune fille a dû retourner dans son pays natal. Afin de la faire revenir et financer son billet d’avion, Billy va travailler chez Mr Hoztman en tant que vendeur de chaussures. Il travaillera avec Dennis, son cousin et ami. C’est avant d’avoir pu faire revenir sa fiancée que Dennis lui apprendra son décès.

Après l’enterrement, Dennis est en voiture avec sa fille, la narratrice, il lui apprendra alors la vérité sur Eva et sur Billy. Car Eva n’est pas décédé, elle est mariée et a quatre enfants.

S’en suit le récit de la vie de Billy, par des alternances entre passé et présent, par des dialogues direct ou indirect, on apprend tout de sa vie, de ses amis et connaissances. On apprend la vérité sur l’amour de Billy pour Eva, pour Meave sa femme, ses relations avec sa famille, son cousin. On en apprendra aussi beaucoup sur Dennis, sa mère, son 1er mari Irlandais et le 2nd Mr Holtzman.

Avis :

Dès le début du récit on est happé par les conversations, on fait partie du groupe, partie intégrante de cette tablée, on écoute les conversations, les confidences, on est présent parmi les protagonistes. On apprend à connaître les personnages, Billy bien sûr mais surtout Dennis et notamment les parties contant l’histoire de la mère de Dennis et de Maeve, deux femmes fortes et résolues.

C’est une écriture très douce, élégante, un style presque poétique, sensible, subtil. L’auteure sait éveiller notre intérêt avec des moments de vie simple mais racontés de façon très fine. J’aime beaucoup cette écriture. C’est un roman très beau, une histoire de vie, d’amour et d’amitié.

Ce qui m’a plu dans l’organisation du roman c’est que j’ai eu l’impression que tout était dévoilé autour de cette table du pub dans le Bronx, par de courtes phrases on avait tous les éléments de la vie de Billy, mais plus on avance dans le livre, plus on découvre les explications, les détails et les révélations.

On rentre beaucoup dans le détail des vies des personnages, et parfois on peut s’y perdre, on passe d’un personnage à un autre, d’une tranche de vie à une autre, certains passages peuvent sembler un peu longs mais ça reste un livre très agréable, un réel plaisir de lecture.

Ce livre a remporté en 1998 le National Book Award.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s