Les Témoins de la Mariée – Didier Van Cauwelaert

Résumé :

Marc est un photographe reconnu, il entretient une fidèle amitié avec Jean-Claude, Lucas, Barny (… ou Barnulys, Barnuyl, Banyuls) et Marlène depuis toujours. Leurs vies sont étroitement mêlées. Ils travaillent ensemble, vivent ensemble partagent tous les instants de leurs vies ensembles. Alors quand Marc annonce son mariage ça leur fait à tous un énorme choc. L’annonce est encore plus incompréhensible pour ses amis quand il leur montre une photo de la future mariée, lui photographe reconnu, qui passe de mannequin en mannequin, qui a toujours préféré les histoires furtives, va se marier avec une jeune chinoise, inconnu, banal et qu’il vient juste de rencontrer…. Marc demande alors à ses amis de choisir, duquel de deux mariés seront-ils les témoins.

Après cette soirée mouvementée Marc est victime d’un accident de voiture, ses amis n’ont pas le temps de se remettre de son décès que sa fiancée est prête à atterrir à l’aéroport de Paris. Ils doivent lui annoncer la mauvaise nouvelle mais préféreront lui faire profiter un peu de sa vie de future épouse avant de la renvoyer chez elle…

 » je suis tombé amoureux, et je ne me relève pas… »

Mon avis :

Après avoir lu « Jules » je voulais retrouver le même esprit, la même atmosphère, mais ça n’a pas été le cas. Un peu déçu de ma lecture du coup, sachant que je voulais lire ce livre depuis un bon bout de temps.

J’ai mis du temps à rentrer dans l’histoire, le club des 4 amis se pose un milliard de questions et s’en est un peu barbant. Ils entretiennent une amitié assez bizarre entre amour, jalousie, haine. À un moment de l’histoire on se demande vraiment s’ils sont au moins un peu attristés de la mort de leur pote.

Les 4 amis ont tous une histoire assez complexe, ce sont des écorchés, qui ont toujours compté que sur Marc, ont fondé leurs vies autour de lui et grâce à lui.

Marc était un photographe très riche et très reconnu, alors forcément argent et décès ne font pas bon ménage, les 4 amis, qui n’ont rien fait d’eux même mais qui ont toujours compté que sur Marc, se retrouvent sur la paille et se dispute l’héritage de Marc avec son frère.

J’ai cru à un instant que l’histoire déviait sur un possible « meurtre » de Marc, quand son frère fait poser des scellés sur toutes les maisons et affaires de Marc, mais non il s’agit juste de scellés « administratives »… déception, ça avait éveillé un peu ma curiosité.

Yun, la jeune fiancée, a un rôle un poil énigmatique, on ne sait pas trop au début si elle sait pour le décès de son fiancé, si elle joue la comédie ou si elle n’en a pas grand chose à faire. Elle fait tout pour séduire ses compagnons d’infortune, là encore on hésite entre – elle sait mais veut séduire l’un d’entre eux pour ne pas rentrer chez elle – ou – elle sait mais s’en fou.

 

« Marc avait raison, cette fille est magique. MAGIQUE »

 

Les témoins commencent l’un après l’autre à tomber sous le charme de Yun, elle devient alors le centre de leur groupe, comme l’était Marc avant.

Je n’ai pas trop accroché aux personnages, encore moins à Yun qui est pourtant le centre du livre. Les 4 amis ne semblent vraiment pas très marqué par la mort de leur pote mais plus intéressés par Yun et les conditions de leurs nouvelles vies sans Marc.

Didier Van Cauwelaert ne m’a pas fait beaucoup rêvé avec ce roman…

Ma Note : 11/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s